Parlons du CPE

Et zut ! Aujourd’hui je passe l’arme à gauche sur le CPE .
J’ai été comme la plupart un mouton , gueulant à qui voulait l’entendre que j’étais entièrement contre le CPE, avec des arguments qui se sont pour la plupart révélés infondés …..youpe!

Pourquoi ce revirement de position ?
J’ai lu . J’ai lu la loi sur le CPE ( article 8 de la loi sur l’égalité des chances) J’ai lu wikipedia . J’ai lu les divers articles pour et contre et j’ai remarqué des incohérences . J’ai demandé des avis et j’ai forgé le mien. Voilà ce que j en ai retenu:

  •  » tu peux être viré pendant les 4 premiers mois sans indemnités » : il m’a fallu un temps pour comprendre ce dont les gens parlaient, parce qu on a des indemnités quand on est viré avant les 4 premiers mois.

Sauf faute grave de sa part, le salarié bénéficie d’une indemnité de rupture de 8 % (du montant total de sa rémunération brute due depuis la conclusion du contrat) quand l’employeur est à l’origine de la rupture (par ailleurs, l’employeur verse aux Assedics un montant égal « à 2 % de la rémunération brute due au salarié depuis le début du contrat »). Si son contrat est rompu après quatre mois passés dans l’entreprise, le titulaire d’un CPE touchera, en plus de l’indemnité de rupture, une allocation forfaitaire de 490 euros par mois pendant deux mois (16,40 euros par jour).
La seule chose qui change c ‘est 490 € en plus pendant deux mois, passé les 4 mois . pour info le RMI ( Revenu minimum d’Insertion que l’on touche à partir de 25 ans à condition d’avoir travaillé préalablement ) c’est 420 € pars mois….Alors pour le CPE les indemnités c ‘est peut être que dalle mais c’est déjà ça.

  •  » au bout de deux ans, tu peux être viré  » : Oui bah ça comme partout on peut dire , sauf qu’à la diffèrence d’un CDI , on bénéficie d’une indemnité de 8% brut due depuis la conclusion du contrat pendant les deux ans. En CDI, on recoit une indemnité après plus de deux ans d’ancienneté et elle correspond à deux dixième de mois par année d’ancienneté.
  •  » pas de motif de licenciement » : il y en a toujours un ( à condition qu’il ne soit pas abusif) , mais celui ci peut être caché dans le CPE.
  • « tu peux être viré sans préavis »: S’il n’y a pas de préavis de licenciement ou de démission pour les contrats formés depuis moins d’un mois, le préavis est de quinze jours pour ceux formés depuis un à six mois et il est d’un mois pour ceux formés depuis plus de six mois. Mais bon pour se faire virer au bout de moins d’un mois , faut vraiment en vouloir ou être mauvais.

Voilà contre quoi j’étais contre et dont j’ai finalement trouvé des arguments qui ont tout démonté..

Par contre je reste toujours septique quant à:

  • La période d’essai de deux ans : le gouvernement joue sur les mots et n est pas assez clair sur ça. essai ou cdi….et puis deux ans c’est bien trop long, quand on a quelqu’un de performant , pas la peine de le tester pendant deux ans.
  • L’acces aux logements et aux crédits : moué bah ça quand je vois comment mon copain serieux ( beau et intelligent ) en cdi depuis deux ans qui veut acheter un appartement , est super convaincant pour son banquier , ça me fait bien rire….alors un cpe qui rime avec précarité…
  • La facon dont la loi est passé : Villepin a forcé , c’est un fait mais c’est pas très malin, il a tout le monde à dos maintenant. Une démocratie n’est -elle pas faite pour discuter avec le peuple ?
  • La saisie des prud’hommes ( en cas de licenciement): 1 an maximum après le licenciement. Dans le cadre du CDI , c’est à l’employeur de prouver que son salarié a commis des fautes « graves », dans le cas du CPE , c’est au salarié de prouver qu’il est innocent. ha hem….

Bref voilà , j’étais archi contre , maintenant je me retrouve à penser  » bah c ‘est mieux que rien » même si il y a beaucoup de points négatifs.

quelques liens pour finir
Onc’tom
Journal d’un avocat
wikipedia CPE

quant à la loi , c’est l’article 8 de la loi sur l’égalité des chances, facilement trouvable sur le net. ^^.

13 réflexions sur “Parlons du CPE”

  1. Pas mal ce petit résumé « pour et contre » vu par quelqu’un qui était farouchement opposé 🙂

    Nul doute que ton copain est beau, sérieux et intelligent… Ca m’aurait étonné que tu sois avec quelqu’un qui est laid, désinvolte et totalement stupide 😀

    Bon, c’est tout pour mon premier commentaire sur ton blog 😛

    Ti Dragon

  2. * encadre le premier commentaire de Ti dragon* ^^
    je m’étais juré de pas écrire politique sur mon blog , mais ça a été plus fort que moi, surtout quand je me suis rendu compte des « bétises » qu on peut nous faire dire ou qui circulent….

  3. The Jedi : tu es joueur et facétieux 😀 N’oublie pas qu’elle peut t’exécuter d’un seul coup de carapace !

    Popo : bah, on a bien le droit d’exprimer son opinion. Note qu’aujourd’hui a été un véritable b***** sans nom ^^;

    Ti Dragon

  4. je suis fachée avec l’orthographe en ce moment moi ^^
    bah non je voulais pas parler de politique c’est toujours sujet à embrouille , c’était un choix …on peut changer d’avis XD …
    Et A vrai dire pour aujourd’hui je n’en sais rien , je n’étais pas vraiment connectée au monde ^^

  5. Perso si je suis contre, c’est pour les raisons face auxquelles tu es encore sceptique 😉 Car effectivement tout n’est pas à jeter non plus dans ce projet de loi. Néanmoins, les points qui posent problème ce sont les bases, et là c’est génant.

    Et le problème qu’on a maintenant, c’est que les gens ne gueulent plus que pour le CPE, je pense que ça exprime un ras-le-bol général que le gouvernement n’en fasse qu’à sa tête (qui a dit la loi sur les retraites?): quand plusieurs millions de personnes sont dans la rue, comment les ignorer? 12% des gens veulent du CPE tel qu’il est…Vive la démocratie.

    Et comme tu le dis dans ton article, le passage en force a été mal vécu: mais il y a mieux! Il y a eu un amendement il y a quelques années qui a été voté disant que toute décision modifiant le code du travail (ce qui est le cas du CPE) devait être discutée avec les partenaires sociaux. Par qui a été proposée cette loi? Mr Chirac! XD Or, la loi n’a pas été discutée cinq minutes avec les partenaires sociaux.

    Bref, outre le CPE qui a ses problèmes, les gens en ont marre du « on vote la loi, on discute après » (mais de toutes facons ca changera rien).

    Julio

  6. Heu non, la loi a été proposée par un des membres du cabinet de Villepin, pendant la crise des banlieues, après avoir lancé le CNE. Le 49-3 a été utilisé car ça trainait à l’assemblée nationale.

    Sinon, avec un CPE, tu es davantage sécurisé qu’un CDE pendant les 2 premières années, contrairement à ce qu’on peut penser (j’en découvre tous les jours).

  7. Ben sur France 2 hier soir ils ont dit Chirac, spour ça ^_^ Et 49.3 ou pas, y’a quand même pas eu de dialogue avec les syndicats! Une loi pareille sans concertation, c’est quand même chercher l’embrouille comme diraient les djeunz… Et si le débat trainait à l’Assemblée Nationale, c’est parce que justement il fallait discuter et que ça posait souci, sinon ça aurait été accepté/refusé de suite.

    Si à chaque fois qu’il y a un débat qui est complexe et dure plus longtemps on sort le 49.3, mais où va la démocratie? Déjà que la voix du « peuple » n’est pas entendue… Ils auraient pu aussi faire passer la DADVSI avec le 49.3 aussi, car ca a été super long à voter…

    Franchement, la notion de démocratie est à la traine en ce moment. Enfin, n’oublions pas que le CPE n’est pas encore dans la loi et qu’une seule personne a le pouvoir de relancer les négociations et de le re-soumettre à lecture: notre président. Mais visiblement, il compte ne pas écouter les gens (encore) et promulguer la loi. D’ailleurs, dans son discours de ce soir, il va probablement nous sortir « cette loi a été validée suivant les lois de la République etc », mais bon lui les lois à une période il s’en foutait: rappellons que s’il n’était pas Président il serait en prison (emplois fictifs, dépenses monstres à l’Elysée…). Faites ce que je dis, mais dites pas ce que je fais.

    :'(

  8. [troll]
    Parce que tu crois qu’on peut aboutir à quelque chose avec les syndicats français qui ont leur petite vie tranquille derrière leur bureau pendant que des tas de gens galèrent pour trouver un emploi ?
    [/troll]

    [troll énorme]
    Depuis quand 3 millions de personnes (selon les syndicats, bien sûr) peuvent-ils prétendre représenter la France entière sachant qu’il y en a une bonne moitié qui n’ont même pas l’âge de voter (eh oui : si on a mis l’âge du vote à 18 ans, c’est qu’il y a une raison) ?
    [/troll énorme]

    [troll final]
    Ah, et j’adore les gens qui gueulent sur « les deux ans » et « le motif de licenciement », qui disent ensuite « le gouvernement ne nous écoute pas » puis qui finissent par continuer de vouloir le retrait du CPE MEME SI le premier minisre accepte de prendre en compte lesdits griefs. Les anti-CPE réclament une capitulation sans condition (j’adore ce terme).
    [/troll final]

    Et prendre les gens en otage (qui est-ce qui a mis plusieurs heures pour rentrer chez lui hier à cause du blocage des gares ?), troubler l’ordre public (et ça commence de plus en plus à revendiquer la violence), saborder leurs propres études (et celles des autres qui ne demandent qu’à bosser), etc. ne sont pas nécessairement les choses les plus intelligentes à faire. Je crois qu’il y a des gens qui sont contre le CPE car ils en ont marre de tout ce qui tourne autour (que ce soit les mouvements incessants ou juste le fait d’être contre le gouvernement). Ces sondages sont donc totalement biaisés (et on fait dire ce qu’on veut aux chiffres qui sont soi-disant représentatifs de la population).

    On pourrait croire que je suis pro-CPE et pourtant… beaucoup de choses me laissent sceptique (comme le passage en force de la loi) et je serai plutôt pour une période d’essai du CPE. Cependant, beaucoup d’arguments avancés par les anti-CPE qui se révèlent finalement incomplets (car ne s’attachent qu’à un seul aspect de la chose), leur manière d’agir (dont la manière dont ils menacent le gouvernement), leur propagande, le blocage des lycées et tous leurs procédures de vote anti-démocratique, etc. font que ce mouvement est totalement décrédibilisé à mes yeux alors que je le trouvais bien organisé au début. C’est navrant pour notre pays (et ces imbéciles d’Américains qui osent comparer des chars à eau dans Paris à la place Tian An Men en 1986 -_-)

    Je comprends les angoisses des gens et des jeunes en particulier (je suis passé par là et ai galéré comme un fou pour trouver un emploi), mais là, ça commence à bien faire.

    Désolé popo ^^; (j’espère n’avoir pas trop fait partir le sujet en sucette).

    Ti Dragon

  9. On est d’accord, il n’y a pas eu (ou peu) de dialogue avec le CPE; je suis tout à fait d’accord qu’on puisse contester cet état de fait. Je ne pense pas que ça soit la meilleure façon qui soit de faire passer un message ou de se montrer attentif aux désirs des gens de cette façon. Mais le 49.3 est « démocratique » au sens où c’est légal et écrit noir sur blanc que l’on puisse utiliser. Maintenant, était-ce judicieux ? Non, y’a qu’à voir les manifestations (justifiées ou non, c’est une autre affaire).

    Maintenant, demander le retrait d’une loi à cause de ça, je ne pense pas non plus que ça soit à faire. Dans l’état actuel des choses, sur le papier, le CPE reste une excellente chose et je suis prêt à te l’expliquer point par point. Mais en lisant les docs qu’a filé Popo, y’a déjà de quoi sacrément s’en convaincre. Le débat autour du CPE est beaucoup plus large que ce qui sera voté (et qui a été avalisé par le conseil constitutionnel).

    Mais à l’heure actuelle, c’est dur d’embaucher car même si ça licencie à tour de bras dans les grosses boîtes, licencier ça coûte un max de thune. Donc pour ne pas licencier, on n’embauche pas. Et jusqu’à preuve du contraire, un cerveau et deux bras sont des richesses pour une entreprise car ça emmène du sang neuf, des idées, des compétences … et du boulot pour les étudiants (sans parler de ceux qui changent de métier).

    Alors oui il y a des choses à revoir (par contre pour l’instant j’vois pas quoi) dans le CPE en lui-même, oui la com’ a été merdique et non on ne sait pas ce que ça va donner à terme mais faut bien se mettre en tête que la majorité des entreprises ne passent pas le cap des 3 ans de vie (au moment de payer les ASSEDIC) donc prendre un CDI et payer un max de charges dessus pendant cette période clé, comprends que ça soit dur. Le CPE ne remplace pas le CDI mais au lieu de renouveler des intérimaires pendant X temps, ça deviendra plus intéressant d’embaucher un CDE, largement plus stable quand même.

    Mis à part le cas « Villepin » (Chirac n’a rien à faire dans ce cas, il ne sera jamais réélu au vu de sa côte et c’est pas moi qui voterai pour lui), je ne vois pas ce qu’il y a à redire sur le CPE qui nécessite son retrait pur et simple. Qu’on me l’explique.

  10. Quelle tristesse, mourir si jeune ! Tu nous manqueras popo…

    Quelle tragédie !!!

    Passer l’arme à gauche en tentant de changer son fusil d’épaule…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*