la coordination des pratiques d’insertion des personnes adultes handicapées en milieu ordinaire de travail

En ce moment je travaillais « sur un projet qui me tenait vachement à coeur » : mon mémoire à rendre pour aujourd’hui…
Donc depuis environ deux semaines, j’étais devenu une associale ^^
Si ça vous intèresse : http://perso.modulonet.fr/~popolator/memoire/memoire.doc ( enregistrer sous svp ^^ »)
les annexes : http://perso.modulonet.fr/~popolator/memoire/annexes.doc

Sujet du dit mémoire : la coordination des pratiques d’insertion des personnes adultes handicapées en milieu ordinaire de travail

Au cas où certains le liraient , j’aimerai qu’ils m’énoncent des crtiques positive ou négatives, merci

Comme je n’ai jamais de chances dans ces moments, là , il a fallu que je me fasse piquer par une abeille à la main droite mercredi dernier , et mon imprimante est tombé à court d’encre en plein milieu d’impression hier soir..

15 réflexions sur “la coordination des pratiques d’insertion des personnes adultes handicapées en milieu ordinaire de travail”

  1. Bon, je comprends mieux les questions que tu poses sur certains endroits du web (sujets qui ont toujours tendance à partir en vrille… va comprendre pourquoi :D).

    J’ai lu ton mémoire ; extraordinaire, non ? Je tiens à préciser que ce fut une lecture mot à mot pour le premier quart et en diagonal pour les trois autres quarts : il est difficile de pouvoir évaluer quand ce n’est pas son domaine.

    Bref, à part quelques aspects de la mise en forme avec lesquels je ne suis pas d’accord (on ne va pas s’y attarder car ce n’est pas le sujet ici et c’est plutôt minime), j’ai plutôt apprécier la manière dont tu as construit ton mémoire : la définition des termes, la mise en place des éléments gravitant autour du problème puis une analyse permettant de répondre au moins partiellement aux questions que tu poses au début en fonction des éléments précédents.

    On pourrait donc, d’un autre point de vue, te reprocher d’avoir passé trop de temps à définir et moins à analyser. Pourtant, comme tu le fais bien sentir dès le début, le problème repose sur la manière dont les termes sont définis (l’introduction est immense 😀 !).

    Je crois que ton mémoire est relativement complet. Note que je suis loin d’être spécialiste : j’ai donc dû le lire comme un pur néophyte qui n’a que quelques notions entendues à la télé ^^.

    Bref, peu importe le résultat, qu’il soit bon ou mauvais, je te dirais de toute façon que tu as fait du bon boulot… et je croise les doigts pour l’évaluation 🙂

  2. Et en plus, l’interview dans les annexes, ça le fait (j’aime beaucoup le « Euh » ; l’effet journalistique est saisissant, bravo : ça donne plus de vie à ton article ;))

  3. devine de qui l’intro est signé , Ti dragon ;)… Il m’a été d’une grande aide pour le mémoire ^^ »
    Merci pour ta lecture, je prends note des critiques pour préparer l’oral.
    l’entretien est vivant , c normal il a été retranscrit à partir d’une piste audio.

  4. L’intro c’est toi qui l’a écrite en partie, j’ai fait que lier les choses et mieux la structurer.

    Sinon Ti Dragon, je suis preneur des critiques de mise en forme ^^ ça aurait peut-être gagné à avoir plus d’espacement dans les titres.

    Les définitions sont peut-être longues mais c’était vraiment nécessaire car la nouvelle loi de 2005 élargit tellement la population potientiellement handicapée. Après il ne faut pas oublier que l’analyse porte en fin de compte sur la coordination des acteurs et que pour y arriver, faut finalement expliquer tout le reste.

    Y’a une semaine j’y connaissais queudal … c’est ça le pire ^^

  5. Je comprends bien la longueur des définitions, pas de soucis 😉 C’est juste que certaines personnes pourraient le lui reprocher (car elles préfèrent l’analyse plutôt que la synthèse – j’explore tous les cas de figures ;)). Le mémoire m’a l’air complet, à part ça. Lors de son oral, elle a intérêt à connaître chaque détail car les questions vont forcément fuser et je suppose qu’on va lui demander son avis, un analyse personnelle. Un véritable exercice de style 🙂

    En ce qui concerne la mise en forme, je crois que le retrait à gauche est « ancien » : les nouvelles normes de typographie « imposent » plutôt de sauter une ligne mais il me semble que ça reste toléré. Ensuite, PERSONNELLEMENT (c’est un avis qui n’engage que moi), je n’aime pas les retours à la ligne : je préfère carrément sauter une ligne : ou bien on coupe franchement pour respirer, ou bien on reste dans le paragraphe… mais bon 😉 Lorsque je lis les livres actuels, on voit un peu de tout (les journaux y compris). Pour le reste c’est du détail visuel comme l’ajustement de certains retraits dans la table des matières (c’est uniquement une question de goût, par contre).

    Moi, je connaissais que dalle hier… bon, je connais un peu mieux mais c’est pas encore ça 😉

    Bon courage Pôpo !

  6. (je sais pas ce que j’ai à vouloir poster deux fois d’affilée)

    Et je voulais juste dire à Jedi que j’avais aussi aidé « une certaine personne » a rédiger un mémoire sur un problème de Logistique. C’est un bel exercice de style car on y connaît rien au début et on se retrouve finalement à s’intéresser à une chose qui nous aurait rebuté de prime abord.

    Quel homme ce Jedi ! Il a pas le temps mais il arrive quand même à faire tout ça. T’as mangé Frosties au p’tit dej 😀 ?

  7. C’est une idée… depuis que je m’empiffre de Roquefort (je fonctionne par période en adoptant différents fromages 😀 – par exemple, je sors d’un cycle camembert/coulommier/brie), je me sens plus frais, plus dispo, plus… tout quoi !

    Une étude qui pourrait faire l’objet d’un doctorat. Si tu veux, je t’aide à rédiger le mémoire 😀

  8. j’ai juste survoler tes ecris mais je ne suis pas super fort en sociologie mais cela a l’air bien…

    tu auras je pense une bonne note…si tu te t’habilles en japonnaise traditionnelle pour la soutenance de ton memoire….je plaisante

  9. Remarque, si tu lui cliques sur la tête après avoir sélectionner l’icône « Lemmings qui réussi son oral » ou, plus simple à mettre en oeuvre, « Lemmings qui récite son oral appris par coeur », elle peut y arriver haut la main !

  10. Ping : Dans ma carapace » Sujet de mémoire de master

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*