le telephone est une bien belle invention

Certains ne s’en doutent pas mais en ce moment, je suis à la recherche d’une clinique vétérinaire pour devenir ASV (auxiliare spécialisée vétérinaire). mon but est de me trouver une clinique qui voudra bien de moi pendant deux pour me former en partenariat avec un centre de formation par alternance (ou CFA).
Mais que vient faire le telephone dans cette histoire ? Il accelère tout simplement mes recherches.

Dans ma grande idée de sociabilité, j’ai voulu me presenter directement à l’employeur, cv et lm en main…pour finalement laisser tomber. Un employeur ne peut pas forcément vous recevoir et au vu du nombre de kilomètre que l’ont peut parcourir pour avoir des réponses négatives, mes pieds ont vite abandonnés (merci à mes cousines les ampoules).
Envoyer les cv et lm ? Bonne idée, mais faut il encore savoir si la clinique les lira.

J’ai donc opté pour le telephone. un petit coup de fil pour savoir s’ils prennent en alternance ou s’ils prennent en stage. la plupart des réponses me sont négatives, même en insistant, mais au moins je suis fixée. certaines cliniques n’auraient jamais lu mon cv (= économie de pieds, timbres et papier)
Pour l’instant sur la vingtaine de cliniques que j’ai appellé (23 plus exactement sans compter celles qui étaient fermées), 3 ont répondus favorablement à mon envoi de CV.

Je ne perds pas espoir ^^ !

8 réflexions sur “le telephone est une bien belle invention”

  1. Mouai .. si tu as pas besoin d’études de bio, à mon avis ton boulot relèvera plus du secrétariat que de la médecine ^^’ Assistante véto, je pensais que c’était plus orienté « véto » que « assistante » ^^’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*