Parcours videoludique de Mlle Tortue

C’est en lisant le billet de Yann leroux, que j’ai décidé, moi aussi de vous faire partager ma vie liée aux jeux vidéos et internet.

Mes premiers souvenir remontent à mes 4 ans (1989), quand mon frère reçut pour Noël son Atari 520 STF. Nous avions passé de longues après-midi de dimanche à jouer ensemble aux jeux de billard et autres manoirs de mortevielle. Mon père m’offrira mon premier jeu ludique sur cette machine « apprendre à compter avec les oursons » De temps en temps, nous ressortions aussi les Game & Watch.

De 1991 à 1995, j’allais dans un centre sportif ou parfois nous avions accès à un bus « Loisirs ». Apparemment je me serais familiarisée avec un Thomson MO5 et son fameux stylet optique, néanmoins mes souvenirs restent là très vagues. J’ai surtout joué sur Megadrive avec le Roi Lion ou encore Alladin, des titres disney phares. Il y avait aussi des bornes d’arcade, mais je n’ai jamais osé « insert coins ». A cette période, je récupère l’atari, les jeux originaux et la quelques centaines de jeux copiés de mon frère car il n’y joue plus. Je continue à passer ces fameux dimanche à sauver ces idiots de Lemmings, ou à conquérir le monde avec Populous. je garde aussi en collector deux vieux magazines joystick ayant appartenu à mon frère.

En 1997, je vais pour la première fois sur Internet et plus précisément sur Yahoo ! Search. Je m’en souviens parfaitement car c’était à Angoulème, lors du festival de la Bande Dessinée. Avec une amie, nous avions d’abord tapé dans le moteur de recherche : tourterelle puis chat. L’expérience nous montra qu’un chat sur internet ce n’est pas forcément l’animal avec des oreilles qui miaule…

1998 marquera un tournant pour moi. Jusque là, j’en étais été resté à ce bon vieux atari, qui encore aujourd’hui me rend de fidèles services (même si l’écran a laché depuis), et à quelques partis sur des consoles chez des amis. Mais voilà que je découvre, un jour : Final Fantasy 8. J’entends de suite les houlements, mais moi ce RPG m’a plu. Je me souviens encore d’avoir allumé la playstation chez des amis à mes parents par curiosité.. D’y avoir introduis le premier CD et… d’avoir perdu au premier combat contre la G-force Ifrit. Frustration, c’est bien le sentiment que j’ai éprouvé. Je n’ai pas baissé les bras, et par je ne sais quel moyen, j’ai activé deux autres g-Forces dans les menus et j’ai gagné ce combat en étant emerveillée par tant de bôté de pixels. Le mal était fait : pendant un an j’ai pris la tête à mes parents pour avoir une playstation et FF8. Heureusement un ami m’avait prêté la sienne.

Finalement, j’ai eu ma playstation, après obtention de mon bepc. Je resterai avec deux trois jeux dessus pendant deux ans. En première je rencontre mon ex-compagnon, qui me fera découvrir l’émulation, les soirées no-life à jouer aux jeux vidéos et la console néo-géo. Cette dernière me reste d’ailleurs bien en travers encore aujourd’hui…comme KOF (King Of fighters) sujets de biens de discordes.
C’est aussi à partir de 2002, que je découvre vraiment Internet ! En très peu de temps, je suis accro à Hotmail, caramail, ses chats et ses forums et les virus sur internet explorer. Je commence à établir ma première identité numérique sur le pc familial : popolatortue, la fille qui joue aux jeux vidéos. Première inscription sur un forum d’arcade et la collection de consoles s’agrandit…au grand dam de mes parents et de mon porte-monnaie. Je manque de peu de redoubler ma première. je fais ma crise d’adolescente, le monde m’en veut. Ce n’est pas grave, tous mes potes virtuels sont avec moi. 2003 garde une trace de ma vie sur internet et je réussis à avoir mon baccalauréat.

2004 : Ragnarok Online (RO), quand le jeu était encore jouable sur des servers privés, ou comment Pauline découvre ce qu’est d’être vraiment no-life pendant 3/4 mois au point d’écrire sur msn : Ne pas déranger, je tue des monstres. J’y ai passé des soirées entières au sein d’une guilde, découvrant le travail en équipe.

En 2005, après quelques mois d’absence et de décrochage de RO, je reprends de l’écaille de tortue. J’ écume les brocantes à la recherche d’ordinateurs, de consoles et de jeux.
J’ouvre en août 2005 ce blog actuel sous blogspot, après deux tentatives qui se sont soldés par un échec.

En juillet 2006, je récupère un pc fixe sur lequel on m’installe Ubuntu pour m’initier. Initiation assez vaine ma foi, mais j’ai déjà depuis quelques temps abandonné Internet Explorer pour Mozilla Firefox. C’est un bon début on dira. En octobre de cette même année, le blog migre sous wordpress pour un peu plus de liberté graphique.

2007, je suis une nouvelle identité numérique : Mlle Tortue fait son apparition, un pseudo un peu plus pro dira-t-on. Inscription sur Ziki, twitter, facebook. Je découvre ce qu’on appelle  » la blogosphère », ses alliances, ses querelles et quelques lynchages…un peu comme une cour de récrée de collège. En septembre je bascule définitivement sous Ubuntu et au détour de mes réseaux sociaux, je rencontre des professionnels du web, des bloggueurs et des bloggueuses. je m’intéresse de plus en plus à l’utilisation du numérique dans notre vie quotidienne en marge de mon master 1 de sociologie.

2008 n’étant pas encore terminé, je ne sais pas ce que cette année me réserve…mais j’espère qu’il y aura des surprises ^^.

La morale actuelle, même si elle n’est pas définitive, c’est que l’on peut très bien être accro au numérique et réussir ses études ! (Sous réserve d’avoir un bon entourage familiale solide).

7 réflexions sur “Parcours videoludique de Mlle Tortue”

  1. J’étais déjà tentée mais ta morale me donne envie de faire une belle petit récap numérique moi aussi ou je pourrais conclure que l’on peut réussir ses études et aussi sa vie de famille 😉

  2. Rho moi ca ressemble un peu 😀
    J’ai commencé avec la Nintendo, puis par Final Fantasy VII sur Play, mon 1er jeu, depuis je suis accro aux FF! J’ai eu ma période nolife sur FFXI. Maintenant je viens d’avoir une PS3, je recommence a passer des journées à jouer :p
    Et puis moi aussi j’ai réussi un bon morceau d’études bien qu’étant geek sur les bords!

    Sinon: les filles gameuses au pouvoir (/^_^)/

  3. Houla, ça a commencé difficilement ! Heureusement, il y a eu lemmings, populous… du bon !

    J’en profite pour passer une annonce : je cherche le joystick de janvier 1997 : il y a un article de deux pages sur la guerre totale que se sont livré les factions sur Eve Online

  4. et moi je suis une méga quiche en matière de jeux…pas possib’ d’être aussi nulle. Mon fils qui n’avait jamais eu un jeu entre les mains à découvert sa DS à Noel. Au bout de 10 mn il maitrisait. Et moi, je suis infoutue de conduire la voiture de Mario sans me prendre tout les murs….
    Je suis perdue pour la communauté de joueurs.. à jamais….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*