Négociation

C’est une belle opportunité qui s’est ouverte à moi hier au boulot. A l’heure où je me demandais comment j’allais pouvoir poser un Dimanche (le 17 Décembre) parce qu’il est vrai que je sature un peu dans mon emploi de caissière, et que ce week end de Décembre je suis chez un ami pour jouer aux jeux vidéos. Malheureusement ce n’était pas vraiment possible d’avoir ce Dimanche… à l’approche des fêtes de Noêl et puis les congés payés étaient posés depuis fin Octobre. Mais…

Mais hier la fée feignasse m’a entendu.

Sur le point de partir de mon lieu de travail-je rangeai ma caisse- j’entends le Directeur dire qu’il va y avoir problème avec la boulangerie le lendemain. je ne sais pas comment ils se sont débrouillées dans les planning, mais bon il manquait une personne. Il se trouve que j’avais déjà travaillé en boulangerie à plusieurs reprises.. Ca n’a pas loupé.

Le Directeur : Pauline ! (avec un grand sourire)

Moi : Qu’est ce qu’il y a ? ( le regardant sentant le vieux coup pourri, et faisant semblant de reculer)

Le Directeur : Il manque quelqu’un pour demain matin à la boulangerie.

Moi : Ha non demain je ne peux pas. (pour passer du temps avec mon homme)
Le Directeur : Bon tant pis je vais téléphoner aux autre filles. ( comprendre les collègues)

Pendant ce temps je monte au vestiaire et c’est là que je me dis  » Et si j’arrivai à négocier ce Dimanche 17 Décembre…j’essaie ? j’essaie pas ..? » . Je redescends. La Directeur était en train de composer un numéro de téléphone d’une de mes collègues.

Moi : …Ou alors je peux si vous me donnez un Dimanche…. le Dimanche 17 Décembre.

Le Directeur : Ha non !

( ma supérieure de caisse morte de rire pendant ce temps là)

Moi : Alors tant pis. Bonne soirée. (et je commence à me diriger vers la sortie)

Le Directeur : Attendez Attendez !!….. Bon normalement on rien le droit de négocier après le 10 Décembre……(se gratte les yeux…se renseigne sur mes horaires habituels)….. C’est lequel que vous voulez de Dimanche ?

Moi : 17

Le Directeur : Bon ok (l’air un peu désespéré) Demain vous faites… 7h /11h ?

J’acquiesse. Et j’ai attendu qu’il note devant moi sur le planning le changement d’horaire et la récupération du 17 Décembre.

C’est un peu y aller au culot, mais j’avais tout à y gagner et le Directeur aussi, sachant que le Samedi matin en boulangerie c’est non-stop. Je n’aurai jamais osé demander si je n’avais pas eu un an d’ancienneté dans l’entreprise.

 

6 réflexions sur “Négociation”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*